maison RT2012 et financement

Quel financement pour votre maison RT2012 ?

Suite aux votes des lois Grenelle I et II de l’environnement, il est désormais obligatoire de faire construire sa maison suivant les normes RT2012. Ces normes impliquent des exigences au niveau environnemental : exigence sur l’efficacité énergétique du bâti, exigence sur la consommation énergétique du bâtiment et exigence sur le confort d’été dans les maison RT2012 non climatisés. Toutes ces obligations engendrent des coûts dont il faut tenir compte sur le financement.

La maison RT2012 que tout le monde veut

La maison RT2012 que tout le monde veut

Le financement du projet immobilier

Les taux d’emprunts immobiliers sont, depuis quelques années, descendus très bas. Actuellement il semble impossible que ces taux descendent encore. C’est pourquoi il est important aujourd’hui de passer par un financement bancaire pour régler votre projet immobilier. Il sera nécessaire de choisir le financement le plus adapté à votre situation de maison RT2012. La durée, le taux mais également le montant et le mode de financement seront primordiaux pour votre projet. Devez vous pendre un taux fixe, variable, révisable ?  un emprunt classique, un emprunt in fine ? Avez vous droit à des aides primo-accédant ? Voilà les bonnes questions à se poser.

Les garanties généralement demandées

Mais pour financer votre projet de maison RT2012, certaines garanties vous seront demandées. Et, entre autre, un certain taux d’endettement maximum. Car les organismes financiers n’ont plus le droit de surendetter les clients par des emprunts ne correspondant pas à leurs revenus même pour un achat immobilier de maison RT2012. Ensuite, pour les personnes qui peuvent prétendre aux aides de primo accédant, ils devront fournir des pièces justificatives. Enfin, les organismes financiers peuvent prendre des garanties de caution solidaires auprès d’une tierce personne, d’hypothèque conventionnelle ou un privilège de prêteurs de deniers. Toutes ces garanties visant à se prémunir contre un éventuel défaut de paiement de votre part.

Courtier immobilier : la bonne astuce

Même si vous pensez passer par votre banque pour le prêt des sommes requises pour votre projet immobilier, il est important de comparer dans les différentes banques les conditions appliquées. Or si vous n’avez pas le temps ou l’envie de passer trop de temps en rendez vous auprès de chacune d’elle, il est possible de passer par un courtier immobilier. Et c’est une des meilleures nouvelles de votre projet. Car un courtier immobilier va faire ce travail de recherches pour vous. Il s’adaptera à votre projet et cherchera l’établissement financier le plus à même de vous proposer une solution adéquate. Il passe tout en revue, le taux, la durée, les aides, les garanties demandées et les couvertures apportées en contrepartie. Les  courtiers immobiliers ont pignon sur rue mais vous pouvez également les retrouver sur Internet.